• Le procédé Lamartinière

     

    Le style rétro est à la mode !

     Le célèbre "Procédé Lamartinière"

    est délicieusement rétro et redoutablement efficace !

    Il s'agit simplement d'utiliser l'ardoise

    pour effectuer des exercices de calcul mental, mais attention,

    ce procédé est très codifié !

     

    Voici comment procéder dans les règles de l'art 

     

    1 - Enoncez à voix haute le calcul à effectuer.

    2 - Laissez passer quelques secondes, les enfants calculent sans écrire.  

    3 - Le maître dit "Ecrivez!"

    4 - Les élèves écrivent leur résultat tous en même temps (pour éviter de copier)

     et  posent l'ardoise retournée (pour cacher leur résultat)

    sur la table et attendent votre signal.

    5 - Le maître dit "levez!"

    (Autrefois, le maître donnait un coup de règle en fer sur le bureau

    mais là c'est un peu trop rétro pour moi!)

    6 - A ce signal, les élèves lèvent l'ardoise

    tous en même temps en la posant SUR LE FRONT,

    pas d'ardoises tendues à bout de bras !

    Tout simplement parce que les enfants ont tendance

    à orienter les ardoises vers le plafond ou vers les camarades derrière eux ! 

    7 - La correction est immédiate,

    on explique les procédures

    et on recopie sur l'ardoise le bon résultat. 

    __________

     

    Cela peut paraître un peu militaire,

    mais ce cadre est essentiel car sinon les enfants copient les uns sur les autres

    et le maître ne peut pas vérifier les acquis des élèves.

    Bref, ça n'a plus aucun intérêt !

     

    Le procédé Lamartinière

     

    Variantes

     

    - Compter le nombre d’erreurs ou de réussites (bâtons ou croix au dos de l'ardoise)

    pour évaluer les compétences ou les progrès.

     

    - Pour des calculs plus complexes  répéter une deuxième fois l'énoncé du calcul.

    Certains enfants ont besoin de plus de temps pour "visualiser"les nombres et le calcul,

    d'autres se lancent dans une procédure de calcul mental

    et oublient le calcul à effectuer en cours de route. 

     

    - Noter le calcul au tableau, le laisser pendant que les élèves réfléchissent

    ou bien le noter et l'enlever très rapidement

    (ça aide ceux qui ont une mémoire visuelle).

     

    - L'ardoise est partagée en quatre parties,

    ce qui permet de faire 4 calculs sans avoir à effacer,

    les élèves restent concentrer plus longtemps.

     

     

    Précautions à prendre

    - La séance doit être courte car elle donne beaucoup d'énergie à nos élèves !

    Les enfants adorent, c'est pour eux un plaisir

    d'utiliser l'ardoise et de relever les défis !

    Ce genre d'activités ritualisés les rassure ( la routine, c'est bien aussi !)

    et  renforce leur sentiment de maîtriser leur apprentissage.

     

    - Important pour ne pas rendre cet exercice purement pavlovien,

    il ne faut pas zapper la phase d'explicitation des procédures utilisées.

    Collectivement, on "démonte" les erreurs",

    on explique les difficultés,

    le but est de montrer qu'une erreur a toujours une explication.

    Cette étape doit être faite rapidement,

    le principe est de ne pas laisser les élèves seuls face à leur erreur.

     

     Le champ des possibles

    On peut utiliser l'ardoise pour de nombreux rituels :

    calcul mental, dictée de nombres, dictée de mots, conjugaison,

    orthographe lexicale, orthographe des homonymes,

    résolution de problèmes  (avec des nombres simples), ... .

     

    Intérêt de l'activité dans l'apprentissage

    Le Procédé Lamartinière est un outil efficace

    pour  la systématisation des procédures et pour la mémorisation.

     Elle n'intervient qu'en fin de processus d'apprentissage,

    après les phases de découverte, de manipulation et de formalisation. 

     

    Le paradoxe

    Sous un aspect extérieur d'activité collective,

     ces séances permettent au maître d'évaluer individuellement

    les difficultés ou les progrès de chaque élève.

     

     

    Le procédé Lamartinière

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :