•  

     Perplexe devant un document PPRE ou PPS à compléter ?

     

    Voici une liste non exhaustive de conseils pour mettre en place

    des adaptations ou des compensations

    dans le cadre d'un PPRE ou d'un PPS !

    Comment mettre en place un PPRE ou un PPS ?

    Télécharger ICI - version PDF

    Télécharger ICI- version ODT

     

     Troubles dys    ICI

     

     


    1 commentaire
  •  

    Ce tableau reprend très brièvement

    les éléments constitutifs des PPRE, PAI et PPS

     

     

     

    PPRE

    Programme Personnalisé de  Réussite Educative        

     

    PAI

    Projet d’Accueil     bbbbIndividualisé                

    PPS

    Projet Personnalisé de Scolarisation

    Nature Dispositif purement pédagogique   Dispositif MDPH
    Pour qui ?

    Pour des élèves dont les connaissances et les compétences scolaires spécifiques ne sont pas maîtrisées. 


    Le PPRE est obligatoire en cas de redoublement

    Pour les élèves atteints de troubles de la santé sans reconnaissance du handicap : pathologies chroniques, allergies, intolérance alimentaire, trouble spécifique du langage (dyslexie, dysphasie)…

    Pour les élèves reconnus  « handicapés » par la CDA( Commission des Droits et de l’Autonomie relevant de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). 

    Selon sa sévérité, la dyslexie peut être reconnue comme handicap par la CDA

    Objectifs

    Mettre en place  un soutien pédagogique  (pendant le temps scolaire et en dehors) pour une courte durée.

    Pour mettre en place le suivi d'un traitement médical au sein de l’établissement.

    Pour aménager la scolarité de l'élève en fonction de son handicap (AVS, matériel pédagogique, prise en charge extérieure pendant le temps scolaire, orientation scolaire...)

    Qui fait la demande ? L'équipe pédagogique La famille

    La famille

     

    Un lien vers un tableau plus complet :  ICI

     

    Comprendre la mise en place du PPS :

    un document de martine.thibault

    PPRE, PPS et  PAI

    ICI

     


    votre commentaire